• Little G.

Vättnerberg : une montée infernale et une descente abyssale

Mis à jour : 23 nov. 2020



Caractéristiques techniques :

10.5 km en boucle

1'120 m de dénivelé +

6h à 7h de marche avec pauses et pic-nic

Difficulté technique moyenne à élevée*

Difficulté physique élevée

Adaptée aux chiens

Réalisée fin octobre 2020


* quelques passages exposés, certains avec chaînes, randonnée déconseillée aux personnes sujettes au vertige. La descente se fait sur un sentier avec beaucoup de cailloux et de racines. A l'automne, tout était recouvert de feuilles mortes, donc difficile de voir où l'on pose le pied, ce qui accroît le risque de trébucher / glisser. C'est donc avec prudence qu'il faut aborder cet itinéraire.


Aller :

Depuis la station inférieure de la petite cabine de Vättnerberg

Suivre le chemin dans la forêt en direction de l'ouest vers Vättis

Retour :

Au point de départ.

Cliquez sur la carte pour ouvrir le parcours via SuisseMobile (tracé jaune) :

Amateurs de performances, de rude montée et de puissante descente, vous serez copieusement servis ici ! Le dénivelé du col de la Gemmi ne vous a pas suffi ? Soit ! Cette randonnée est faite pour vous ! Et pour les moins sportifs, il suffit de prendre la cabine pour raccourcir cet itinéraire d'une montée, d'une descente, ou des deux ;-)


Le départ de la randonnée est tout doux, tout facile, pour se mettre gentiment en route. On suit un chemin 4x4 à plat, entre forêt et champs, en direction de Vättis, pour rejoindre le début de la montée.


Et là, la grande ascension débute ! Le chemin est parfois exposé et serpente entre forêt, prairies herbeuses et portions rocailleuses. La vue s'offre à nous sur la vallée, au fur et à mesure que l'on grimpe.





Pfffffffff... !!! C'est raide !


Non loin du sommet, une petite pause contemplation à proximité d'un très joli chalet.



Encore une dizaine de minutes et nous voilà sur le plateau, recouvert de neige, austère et silencieux. C'est à l'alpage que nous prenons notre pic-nic, espérant un rayon de soleil qui, hélas, ne percera pas.




Nous poursuivons ensuite dans un décor très particulier dans cette ambiance semi-hivernale.





Nous apercevons maintenant le hameau de Vättnerberg, comme suspendu au-dessus du vide.


A cette période, il n'y a pas une âme qui vive sur ce petit plateau. La prochaine cabine pour redescendre dans la vallée part d'ici une heure... Nous hésitons à patienter mais finalement, nous décidons de redescendre à pied, curieux de découvrir le tracé. Nous entamons donc une descente littéralement abyssale dans un véritable gouffre.




Quelques passages exposés... la prudence est de mise.




Les arbres décharnés nous permettent quelques vues privilégiées...





Jolies lumières de fin de journée.



Pas tomber... !



Enfin, la fin du parcours arrive, véritable salut pour les cuisses qui ont bien chauffé pendant la descente !



Nous terminons cette intense randonnée par une agréable baignade aux thermes de Bad Ragaz, un ressourcement fort bienvenu !

314 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout