top of page
  • dustynova

Deux jours à Kandersteg en hiver et sans raquettes


L'hiver est généralement la saison à laquelle je ne randonne pas, ou très peu. Et cela s'est encore avéré vrai cette année puisque le dernier post date de fin octobre. Mea culpa !


Voici donc de quoi rattraper un peu la chose avec cette proposition de weekend à Kandersteg, dans la neige, sans raquettes. C'est avec mon amie Anaïs et son chien Bounty que nous avons pris la route vendredi en fin de journée pour nous rendre dans l'Oberland, une région que j'affectionne tout particulièrement.


Tout d'abord, il faut que je vous parle de notre hébergement, "The Hayloft". Il s'agit d'un chalet authentique et rustique construit dans les années 1500. Le couple de propriétaires est chaleureux, accueillant et veille à ce que le séjour se déroule à la perfection. Tout est très propre, l'environnement est super calme, en dehors du village (10min à pieds jusqu'aux restaurants). Nous avons adoré le concept du petit déjeuner que nous prenons à une grande table (généreusement garnie de très bons produits) avec les propriétaires et les autres hôtes. L'ambiance est donc très conviviale, chacun raconte d'où il vient (un monsieur de Chicaco était là, le propriétaire a grandi en Nouvelle-Zélande et son épouse est originaire des pays de l'Est). C'est donc très riche en partages et conversations (en Anglais). Petit bonus, il est possible de réserver le bain à remous chauffé au bois sur la terrasse. Parfait après une journée de randonnée ! Bref, vous l'aurez compris, on a été complètement séduites par cet hébergement et je ne peux que vous le recommander vivement.


Ceci étant dit, démarrons avec notre première randonnée du weekend, direction le Spittelmatte !


Caractéristiques techniques :

8.8 km en boucle

370 m de dénivelé +

4h de sortie avec contemplations, pause resto et marche

Difficulté technique faible (chemin damé)

Difficulté physique moyenne (marcher dans la neige sollicite bien la musculature)

Adaptée aux chiens

Réalisée début mars 2023


Aller :

Depuis le parking du lift à Kandersteg

(ou, comme nous, à pieds depuis le chalet, le long de la rivière, c'est chouette !)

Prendre la cabine jusqu'au Sunnbüel

De là, vagabonder à sa guise ;-) Il y a plusieurs chemins et ils sont balisés.

Nous avons marché jusqu'au bout de la plaine et sommes montés au restaurant Schwarzenbach


Retour :

Au point de départ, par l'autre côté de la boucle


Cliquez sur la carte pour ouvrir le parcours via SuisseMobile (tracé violet approximatif car il suit ici le sentier d'été qui n'est pas tout à fait identique au sentier d'hiver aménagé. Mais il suffit de suivre les panneaux vers le bout de la plaine) :

hiverkanderstegspittelmatte
.gpx
Télécharger GPX • 35KB

Cette randonnée est techniquement très facile, mais la musculature est bien sollicitée par le fait de marcher dans la neige ;-) C'est un peu comme de marcher dans le sable, même si les chemins sont damés et préparés pour être arpentés sans raquettes. Dès l'arrivée du lift, on est plongés dans une ambiance "montagne" avec un soleil absolument radieux !


Nous traversons donc cette plaine entourée de crêtes rocheuses à gauche et à droite.


Il y a de la neige, mais on voit l'herbe par endroits... preuve que l'hiver 2023 n'a pas été très rigoureux.


On s'avance vers le fond de la vallée et l'on devine le sentier qui monte vers le restaurant, tout au fond sur la gauche (il part dans l'ombre et se poursuit au soleil).


Le beau Bounty, blanc comme neige !


Nous voilà sur le chemin qui mène au restaurant, avec la vue sur la vallée que nous venons de traverser.


Peu avant le restaurant, le décor se fait plus minéral.


Et c'est donc sur la terrasse du restaurant (duquel on peut encore marcher jusqu'au col de la Gemmi et rejoindre Loèche-les-Bains si on est motivé) que nous dégustons une délicieuse part de hausgemacht Kuchen aux Zwetschgen avec une bonne dose de Schlagrahm, parce que quand même, faut savoir se faire plaisir !


Et le soir, de retour au chalet, petit bain chaud avec apéro !


Le lendemain, après un copieux petit déjeuner, nous rendons la chambre et laçons nos chaussures pour nous rendre au célèbre Oeschinensee. Alors autant le dire tout de suite, c'est certainement l'un des plus beaux lacs de Suisse et il faut s'attendre à y croiser beaucoup, beaucoup de monde. Si vous en avez l'occasion, allez-y en semaine et tôt le matin.


Je connais bien l'endroit pour y être déjà montée quelques fois mais je n'avais jamais vu le lac en hiver. C'était donc l'occasion de vivre une autre expérience :

Marcher SUR le lac ! Mais avant cela, il faut y monter ;-) Et si la télécabine permet de rejoindre le lac beaucoup plus rapidement, nous avons préféré nous y rendre à pieds pour savourer un maximum les paysages.


Caractéristiques techniques :

9 km en boucle

640 m de dénivelé +

5h de sortie avec contemplations, pause au resto et marche

Difficulté technique faible

Difficulté physique intense sur la montée puis tranquille ensuite

Adaptée aux chiens

Réalisée début mars 2023

En empruntant la cabine à la montée et à la descente, il est possible de raccourcir la randonnée à 6.5km et 150m de dénivelé +


Aller :

Depuis le parking du lift à Kandersteg


Retour :

Depuis la station supérieure du lift, prendre la cabine pour revenir au parking


Cliquez sur la carte pour ouvrir le parcours via SuisseMobile (tracé approximatif car il suit ici le sentier d'été qui n'est pas tout à fait identique au sentier d'hiver aménagé. Mais il suffit de suivre les panneaux qui indiquent le lac ) :

hiverkanderstegoeschinensee
.gpx
Télécharger GPX • 62KB

Nous voilà donc parties pour une bonne petite mise en jambes vers notre destination. Derrière nous, Kandersteg et ses montagnes...


Les lumières matinales et hivernales filtrent à travers les sapins...


... et éclairent parfois quelques arbres sur le versant d'en face.


Ca grimpe sec !


Mais qu'est-ce que c'est joli !


C'est l'heure de mettre un peu de crème solaire... (nan parce qu'hier on a fini bien rougeaudes, il faut l'avouer !)


Prémices du printemps...


Et nous voilà arrivées à la station supérieure du lift ! De là, on compte encore 25 minutes de marche pépère jusqu'au lac.



Le décor est vraiment beau...


Et hop ! Voilà le lac ! Si si, c'est bien lui 😄


Au printemps, c'est à ça qu'il ressemble :


Nous descendons donc jusqu'en bas et suivons les balises pour un petit tour sur le lac. On avoue volontiers qu'on n'était pas très rassurées ! D'étranges bruits sourds et profonds se font entendre régulièrement, comme de grosses bulles d'eau qui s'agiteraient sous la glace...


Jim content... !


Et hop, direction l'auberge pour une part de gâteau (ben oui quoi... on est gourmandes)


Nous reprenons ensuite le chemin vers le lift, par un autre côté de la boucle.


Une légère brume se lève... Et les deux compères posent !


Et voilà un tout beau weekend qui s'achève !


Bonus :

Voici quelques photos prises en dehors des randonnées dans le village et autour du chalet...





Notre chalet, sur la gauche, tout petit devant ces grandes montagnes !




498 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


nnkrn3
Mar 06, 2023

Joli, joli ! ça fait envie tout ça ! Mais plutôt l'année prochaine non ? La fonte des glaces va arriver bientôt !

J'adore les bergers blancs suisses 😍

Like
dustynova
Mar 06, 2023
Replying to

Des flocons sont annoncés à 1'200m d'altitude pour ces prochains jours ;-)

Like
bottom of page