• dustynova

Roches de Moron en automne



Caractéristiques techniques :

7.5 km en boucle

345 m de dénivelé +

3h de marche avec pause pic-nic et contemplations

Difficulté technique faible à moyenne

Difficulté physique faible

Adaptée aux chiens

Réalisée en octobre 2022


Aller :

Depuis le restaurant des Roches de Moron entre La Chaux-de-Fonds et Le Locle.

Suivre la boucle par le Sentier Pillichody (sens inverse des aiguilles d'une montre)


Retour :

Au point de départ


Cliquez sur la carte pour ouvrir le parcours via SuisseMobile (tracé jaune) :

nerochesdemoron
.gpx
Download GPX • 87KB

Cela faisait un petit moment que j'avais envie de voir cet endroit de mes propres yeux mais l'occasion ne s'était jamais vraiment présentée. J'ai donc profité d'un trajet Delémont-Vallorbe pour m'arrêter en chemin et réaliser cette très jolie randonnée d'automne.


Une fois n'est pas coutume, le "clou du spectacle" nous est offert directement au départ de la randonnée, depuis un point de vue tout proche du restaurant. On y découvre le Doubs en contrebas et la beauté éblouissante des forêts jurassiennes en automne.



On emprunte ensuite un chemin tout facile à travers la forêt.


Et bientôt, on nous indique notre fameux sentier. Le panneau décrit un "sentier aérien" tandis qu'un second panneau, plus loin, nous met encore en garde.



Je commence à me demander dans quoi je me lance... ! Mais bon, j'y suis, j'y reste, on verra bien. En attendant, je contemple le doux déclin des fleurs séchées...


Et quelques fois, on aperçoit le Doubs à travers les branchages.


Rien de difficile ni d'effrayant pour l'instant. Juste les superbes lumières rasantes d'octobre...


Nous voilà donc sur le sentier Pillichody. Il est étroit et la pente est raide à droite mais je ne me sens pas en danger. D'ailleurs, j'emmènerais ma mère sans souci ;-)


On traverse un petit pont qui grince...


Et voilà à quoi ressemble le sentier par endroits. Ce sont les passages les plus "exposés" du tracé. Il n'y a ni cailloux, ni racines et je dirais qu'il faudrait vraiment faire exprès pour rouler en bas. Il est à noter que le sentier n'est pas comme ça tout du long mais seulement par petits passages.


Un peu plus loin, je rencontre un homme avec ses deux petits chiens. Nous échangeons quelques mots. Il me dit être "du coin" et pourtant toujours aussi fasciné par ce hêtre qu'il photographie à chaque fois qu'il vient se balader ici. A chaque saison, il admire cet arbre qu'il trouve particulier. L'homme aime profondément la nature et s'inquiète du niveau du Doubs cet été. J'évoque les hêtres de chez moi qui meurent été après été, décimés par les sécheresses successives... Puis nous restons sur une note positive, heureux de constater que nous partageons les mêmes valeurs et le même amour pour la nature. Après quelques minutes, nous reprenons notre route chacun de notre côté, nourris par cet échange spontané.


Je poursuis donc le long du sentier et admire le décor chaque fois que l'occasion le permet.


Je croise très peu de monde et profite du calme et des couleurs de cette belle forêt.






Je fais ensuite un petit aller-retour au belvédère tout à l'ouest de la boucle pour admirer encore une fois le paysage.


Il est maintenant temps de remonter un petit peu sur un sentier qui pourrait être glissant par temps humides (racines et cailloux). Mais à la montée, c'est vraiment pas dramatique (j'emmènerais toujours ma mère).




On arrive ensuite sur un large chemin blanc ultra facile qui nous ramènera à notre point de départ.


D'abord un peu "frustrée" et craignant l'ennui sur cette portion peu aventureuse, je me rappelle que c'est dans le vide qu'on trouve le plein... Je décide donc de concentrer mon attention sur tout ce qui m'entoure et de poser un regard neuf sur tous ces petits détails qui rendent finalement ce chemin absolument passionnant. Voici tout ce qu'on peut découvrir quand on ouvre bien les yeux...










Arrive ensuite un nouveau belvédère (indiqué à 5min mais en réalité c'est juste quelques foulées).



Vue dégagée sur la France...


On poursuit toujours dans des couleurs de feu pour gentiment revenir à la voiture.


Et nous voilà au point de départ ! Dernier coup d'oeil sur ce beau paysage avant de reprendre la route... Et non, pas de Rivella de fin de course aujourd'hui, le resto étant fermé pour les vacances !


192 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout