• Little G.

Soyhières : Crête du Dragon et pâturages de la Höll



Caractéristiques techniques :

4.7 km en boucle

210 m de dénivelé +

1h30 de marche

Difficulté technique faible avec un petit passage moyen pour accéder à la crête

Difficulté physique faible

Adaptée aux chiens

Réalisée régulièrement hors période d'estivage

Aller :

Une ou deux places de parc sont disponibles ici.

Depuis le parking, revenir en arrière sur quelques mètres, dépasser les 2 grands noyers et monter le long du pré en parallèle à la route :

Suivre ensuite la boucle dans le sens des aiguilles d'une montre.


Retour :

Au point de départ


Avertissement :

Ce tracé passe par des pâturages où paissent des vaches mères. Il est donc préférable de ne pas s'y aventurer durant la période estivale et réserver cette balade pour l'automne, l'hiver et le début du printemps.

Cliquez sur la carte pour ouvrir le parcours via SuisseMobile (tracé jaune) :

cretedudragon
.gpx
Download GPX • 34KB

C'est un itinéraire presque secret et totalement exclusif que je vous offre pour votre prochaine sortie au soleil ;-) Si vous cherchez le calme et la solitude, vous êtes à la bonne place ! Cette petite rando combine à la fois une partie "aventure" avec le sentier de crête et une portion de contemplation, au plat, sans difficulté et avec une très jolie vue sur les collines. Et puis, pour la petite histoire, j'ignore si la crête a un nom réel, mais je l'appelle ainsi car il y avait sur son tracé un gros tronc d'arbre cassé dont le bout ressemblait à une tête de dragon. Le tronc en question a disparu depuis, mais pour moi le nom est resté ;-)


On commence donc par longer un champ, au plat, en direction d'un charmant petit verger (qui est privé, donc veillez à ne pas voler de pommes et à ne pas vous y installer).


Après le verger, on grimpe dans l'herbe en lisière de forêt. Un peu de hauteur permet de contempler ce charmant petit village niché dans le creux des montagnes.



On arrive bientôt dans l'angle d'une barrière de fils. C'est là qu'on traverse et qu'on passe de l'autre côté de la rangée d'arbres pour arriver dans un joli tunnel de branches et de feuilles. En automne, c'est de toute beauté ! Aujourd'hui, les arbres sont malheureusement déjà presque entièrement nus.


A la fin du tunnel, petit regard en arrière...


Dès la sortie de cette petite forêt, on monte à gauche dans l'herbe pour rejoindre la route goudronnée juste au-dessus. On suit cette route sur environ 300m puis on grimpe sur la crête au niveau du virage à droite. Des racines sont bien visibles dans le petit talus, ce sont elles qui indiquent le passage. Les premiers mètres de la crête sont un peu "chaotiques" avec quelques arbres et branches qui semblent barrer le passage mais on a vite fait de les enjamber pour poursuivre notre chemin. Et là, c'est facile, on reste au sommet de la crête jusqu'au pâturage. La crête n'est pas exposée ni dangereuse et les personnes sujettes au vertige ne devraient pas rencontrer de difficulté ici.






Vue sur la "face nord" du Roc de Courroux !


Nous sortons de la forêt pour rejoindre un chemin bien visible que nous allons suivre à travers les magnifiques pâturages de "la Höll". Quiétude garantie !



Espace et grand air !


Mais il est temps de redescendre gentiment dans ces douces lumières rasantes...


A proximité de la bâtisse du vigneron Valentin Blattner, on poursuit sur la droite du clédard (sans le franchir, donc) pour longer à nouveau une rangée d'arbres et petites haies, jusqu'à retomber sur la route agricole goudronnée qui nous ramènera ensuite au parking.



Au retour, n'hésitez pas à vous arrêter à l'huilerie artisanale à l'entrée du village. On y découvre de merveilleux produits élaborés sur place avec possibilité de goûter les différentes huiles ;-)

869 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© Gaëlle Schwimmer