• Little G.

Envelier : en route pour la Laponie !



Caractéristiques techniques :

7 km en boucle

515 m de dénivelé +

3h15 de marche en hiver avec contemplations et papotages

Difficulté technique moyenne

Difficulté physique moyenne

Adaptée aux chiens*

Réalisable en toute saison, ici en janvier 2021


*la fin de la randonnée traverse un pâturage avec des moutons. Il est donc IMPERATIF de tenir votre chien EN LAISSE !!


Aller :

Place de parc sur une butte marquée d'une croix en bordure de la route juste à la sortie des gorges entre Vermes et Envelier. Suivre la boucle dans le sens des aiguilles d'une montre.


Retour :

Au point de départ


Cliquez sur la carte pour ouvrir le parcours via SuisseMobile (tracé jaune) :

envelier
.gpx
Download GPX • 48KB

Un petit village peu connu, composé de quelques bâtisses seulement, niché au fin fond du Val-Terbi, entre des gorges et un col, Envelier n'est assurément pas un hameau par lequel on passe par hasard. C'est la garantie d'y trouver un calme absolu, des paysages montagneux typiques du Jura et surtout très peu de randonneurs !


C'est donc par un joli dimanche frais et ensoleillé que ma coéquipière du jour et moi nous sommes lancées dans cette belle ronde magnifiquement enneigée.


Le chemin du départ est bien visible et monte rapidement à travers la forêt jusqu'à se transformer en sentier. On prend alors de l'altitude et les montagnes se dévoilent, généreuses et imposantes. Ici, on contemple l'extrémité Est de Raimeux.



A la sortie de la forêt, nous voilà à proximité de la ferme inhabitée "La Sonnenberg", juchée dans un pâturage tout blanc où les chiens ont pété leur p'tit câble de bonheur !




La suite continue entre forêts et pâtures jusqu'à rejoindre la crête que nous allons suivre pendant un bon moment.





On devine la vue à travers les branchages et parfois, ça s'ouvre, pour nous laisser contempler les montagnes.




Arrivées au sommet de la crête, on avance sur un petit sentier légèrement descendant. La neige s'accumule en gros paquets moelleux et le soleil filtre à travers la forêt. On se croirait dans le Grand Nord !



A la sortie de la forêt, on retombe sur un chemin 4x4 (dissimulé sur une ENORME couche de neige) qui nous emmène à proximité du restaurant de la Petite Schönenberg. Mais COVID oblige, pas de Rivella pour aujourd'hui...



A proximité de la ferme juste en-dessous, on passe entre 2 bâtiments pour monter dans le champ immaculé.



Raimeux dans toute sa longueur !


Et hop, on redescend vers la forêt...




Ici, pas de réel sentier, on se débrouille comme on peut pour descendre plus ou moins en ligne droite sur la crête. Puis on arrive dans un pâturage clôturé, sorte de clairière au milieu de la crête.


Ce jour-là, il n'y avait pas de bêtes à cette hauteur mais soyez vigilants si vous avez un chien pour qu'il ne dérange pas les animaux en pâture. On peut assez facilement franchir les barrières pour descendre dans le champ ou les longer si on préfère rester dans la forêt. La vue est très jolie jusqu'au bout de la crête !




Et tout au bout, sur la droite, il y a un passage avec un sentier qui descend dans les roches. Ce n'est pas dangereux mais il y a quand même un câble fixe sur une petite portion. Le sentier serpente de façon assez raide mais rien de bien méchant.




Et voilà, à la sortie de la forêt, le pâturage avec les moutons (rattachez votre chien ici) et le village à peine un peu plus bas. Il ne reste plus qu'à rejoindre le chemin qui part vers la gauche au milieu du pré à moutons pour retrouver la route et la voiture.


551 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout